NEST’up Spring 15: Pirates Message in a bottle #1

 A smooth sea never made a skillful sailor

 

Carnet de bord, jour 11

Nous sommes montés à bord, inconscients, impatients ou même sans aucune compétence en navigation. Peu armés pour la traversée, nous pensions peut-être que l’embarquement était l’épreuve la plus difficile à passer. Qu’une fois le navire lancé sur l’écume, il n’y aurait plus qu’à hisser les voiles et se laisser porter par le vent.

 

Nous sommes maintenant en mer depuis près de deux semaines. Aucun d’entre nous n’a encore eu de véritable mal de mer et l’acclimatation s’est faite en douceur, chaque matelot étant accompagné par un pirate qui a de la bouteille. Nous avons déjà pu découvrir les joies du terrain, de la rencontre avec les habitants de la tant convoitée île au trésor et en sommes revenus les poches pleines de doutes, de confiance ou de surprises.

Chaque équipe de matelots a défini ses motivations et sorti sa longue vue afin d’éclaircir sa vision. Nous avons appris à déclamer nos idées en une seule phrase, répétable par un perroquet et avons fait l’exercice de résumer nos ambitions à l’aide d’un bout de bois sur un carré de sable mouillé.


Glissez une souris sur le parchemin pour révéler les informations écrites à l’encre invisible.


En route pour la Lean Bay, nous découvrons petit à petit notre rythme de croisière mais certains jours, la mer est plus agitée et nous oblige à remettre en question la destination que nous avions envisagée, à remettre au point la visée de notre longue vue et à ressortir boussoles et cadrans solaires. L’issue du voyage est encore floue pour beaucoup d’entre nous mais elle ne devrait pas tarder à se dessiner à l’horizon, là où l’eau se jette dans le vide.

 

La mer s’agite, et le bateau tangue parfois. Mais pour nous tous, jeunes pirates, chaque vague qui secoue la proue est une chance de plus de forger notre expérience et de redresser la barre.


Attendez-vous à recevoir de nos nouvelles juste avant notre prochaine escale dans la très mouvementée Lean Bay.

Quartier-Maître Aurélie

 

 

signature-blog