Hippies use side door

http://www.thesamba.com/vw/archives/lit/1968_westy_usa/1968_westy_usa.pdf

1967.

Quatre roues, un toit qui se soulève, des phares avant bien ronds, un pare-brise panoramique; les premiers combis « T2″ sortent de l’usine de Wolfsburg, Allemagne. Le 6 septembre, l’un d’eux prend la direction de San Francisco, USA.

2013.

Un Belge passionné se rend chez un fabriquant de planches de surf en Californie. Le garage s’ouvre. Le combi, entretemps passé de San Francisco à l’Orgeon, est là, fraîchement rapatrié. L’homme travaille d’arrache-pied durant une semaine sur le véhicule. S’en suivent 3 semaines de roadtrip avec sa femme et ses enfants pour rallier San Francisco à Los Angeles. Ce voyage terminé, l’homme prend la direction de la Belgique, le van aussi.

2015.

Une équipe chargée de bousculer le status quo cherche un outil pour donner de la visibilité à ses actions et amorcer un changement de mentalités. Elle cherche et rencontre le passionné qui fait désormais de la revente de combis sont activité principale. Commande est passée, l’homme adapte l’intérieur du véhicule et lui redonne une nouvelle jeunesse.
Le lundi 2 novembre, tout frais, tout pimpant, « Camp4 » (de son joli nom), fera sa première sortie en direction de Namur… ouvrez l’oeil!

Garage de San Francisco: Camp4 avant sa traversée de l'Atlantique