Quand la Francophonie veut changer le monde

n30c

Première question aux 13 entrepreneurs francophones fraîchement arrivés: qu’est-ce qui vous motive? Pourquoi êtes-vous là?

 

« Je veux changer le monde », diront-ils en canon.

Alors que le niveau d’avancement de ces équipes était méconnu des coaches et de l’organisation, la barre est soudain fixée très haut: une ambition sans faille et une excellente connaissance de la réalité de terrain. Cet accélérateur de projets organisé en amont du Forum Mondial de la Francophonie démarre sur les chapeaux de roues!

 

Et pour cause! Le programme ne dure que deux petites semaines. Un créneau serré dans lequel il faut faire tenir une introduction aux méthodes dites « Lean » et en assurer non seulement la compréhension mais aussi et surtout l’appropriation, ce qui, d’expérience, peut prendre beaucoup de temps. Très vite, pourtant, les outils se multiplient et les porteurs de projets découvrent une nouvelle approche. Des post-it colorent les murs et les tableaux, les cases du Business Model Canvas et du Lean Canvas se remplissent, la présentation orale des projets passe des 10 minutes à 5, puis à 3, puis se réduit à une seule phrase.

 

Outre les échanges et les apprentissages liés à l’avancement des projets, c’est également une aventure humaine qui se dessine dans les locaux du NEST. Ces entrepreneurs, réunis par une langue commune, le Français, mais venus d’horizons différents découvrent entre deux ateliers des bribes de culture belge au contact des coaches et de l’équipe organisatrice. Grâce aussi à quelques escapades nocturnes ou des visites organisées. De même, ils nous partagent leur joie de vivre et leurs histoires et enchantent le NEST d’accents africains.

 

 

Venus du Bénin, du Togo, de Côte d’Ivoire, du Sénégal, de Madagascar ou de France, ils ont travaillé intensivement pour booster leur projet et le présenter lors du Forum Mondial de la Langue Française, une initiative visant à renforcer les liens entre les nombreux pays de la Francophonie et à en faire un terreau de l’innovation. Sur les 130 projets présents lors du Forum, seuls six ont eu la chance de participer à l’accélérateur et trois d’entre eux ont besoin de votre soutien dans leur campagne de financement participatif. Découvrez-les ci-dessous.

Les six projets

Dec Num

Une Afrique éco-responsable avant l’arrivée de la cinquième génération des téléphones mobiles.

Le projet Déchets Numériques/DEC_NUM vise la valorisation des Déchets d’Equipements Électroniques et Informatiques (DEEI) par une collecte sélective; la participation citoyenne à l’élaboration d’un cadre juridique; et des sensibilisations populaires aux risques sanitaires des DEEI via une plateforme Web et mobile.

Facebook

Twitter

Mail

 

Libre Opinion

Faire de chaque citoyen un acteur de développement.

Plateforme Web participative, ouverte et libre, qui permet aux citoyens de s’exprimer, aux gouvernements de mieux appréhender les attentes des citoyens et aux organismes indépendants de concevoir des programmes d’aide et d’assistance mieux adaptés aux attentes des citoyens. Merci de contribuer au développement de notre projet en répondant à notre sondage en ligne.

Site web

Facebook  Mail

 

Imagotext

Générateur d’infographies et d’images à partir de textes.

Application de génération d’infographies au départ de textes, destinée d’une part à l’enseignement (outil didactique), et d’autre part aux entreprises et organisations locales pour la diffusion d’informations.

Site webFacebook

Karangue 

Alerte – message vocal et sms – de rappel de vacci- nation et visites pré- et post-natales pour réduire la mortalité maternelle et infantile.

Toutes les 16 secondes un enfant meurt d’une maladie qui aurait pu être évitée par un vaccin. Chaque jour, plus de 800 femmes meurent en donnant la vie. Face à ce fléau, Karangue assure le suivi des vaccinations de l’enfant et l’accompagnement pré- et post-natal de la maman en rappelant périodiquement les rendez-vous par SMS et message vocal.

Facebook

Mail

payment7 (1)SOUTENIR CE PROJET

 

CyberCLIC

Briser l’isolement par un espace informatisé connecté dans les bibliothèques de brousse à Madagascar.

Le projet CyberCLIC vise à mettre en place un espace informatisé et connecté au sein des 24 bibliothèques de brousse CLIC (Centre de Lec- ture, d’Information et de Culture). L’objectif est de briser l’isolement en créant une plateforme de communication au sein du réseau des 24 bibliothèques dispersées dans tout Madagascar.

Facebook

Mail  SOUTENIR CE PROJETpayment7 (1)

Lor bouor

Une plateforme technologique au service d’une agriculture moderne et efficace pour le bonheur des paysans et la sécurité alimentaire.

Cette jeune-pousse a développé une suite d’outils et de plateformes Web mobile et sms à destination du monde agricole, premier secteur économique en Côte d’Ivoire, afin d’aider les agriculteurs et les coopératives à mieux produire et mieux vendre leur production.

Facebook

Mail

payment7 (1)SOUTENIR CE PROJET

 

*Icon « Give Money » made by Freepik from www.flaticon.com