NEST’up Spring 15: Pirates Message in a bottle #1

 A smooth sea never made a skillful sailor

 

Carnet de bord, jour 11

Nous sommes montés à bord, inconscients, impatients ou même sans aucune compétence en navigation. Peu armés pour la traversée, nous pensions peut-être que l’embarquement était l’épreuve la plus difficile à passer. Qu’une fois le navire lancé sur l’écume, il n’y aurait plus qu’à hisser les voiles et se laisser porter par le vent.

 

Nous sommes maintenant en mer depuis près de deux semaines. Aucun d’entre nous n’a encore eu de véritable mal de mer et l’acclimatation s’est faite en douceur, chaque matelot étant accompagné par un pirate qui a de la bouteille. Nous avons déjà pu découvrir les joies du terrain, de la rencontre avec les habitants de la tant convoitée île au trésor et en sommes revenus les poches pleines de doutes, de confiance ou de surprises.

Chaque équipe de matelots a défini ses motivations et sorti sa longue vue afin d’éclaircir sa vision. Nous avons appris à déclamer nos idées en une seule phrase, répétable par un perroquet et avons fait l’exercice de résumer nos ambitions à l’aide d’un bout de bois sur un carré de sable mouillé.


Glissez une souris sur le parchemin pour révéler les informations écrites à l’encre invisible.


En route pour la Lean Bay, nous découvrons petit à petit notre rythme de croisière mais certains jours, la mer est plus agitée et nous oblige à remettre en question la destination que nous avions envisagée, à remettre au point la visée de notre longue vue et à ressortir boussoles et cadrans solaires. L’issue du voyage est encore floue pour beaucoup d’entre nous mais elle ne devrait pas tarder à se dessiner à l’horizon, là où l’eau se jette dans le vide.

 

La mer s’agite, et le bateau tangue parfois. Mais pour nous tous, jeunes pirates, chaque vague qui secoue la proue est une chance de plus de forger notre expérience et de redresser la barre.


Attendez-vous à recevoir de nos nouvelles juste avant notre prochaine escale dans la très mouvementée Lean Bay.

Quartier-Maître Aurélie

 

 

signature-blog

NEST’up Spring 2015 – Hissez les voiles !

 

C’est avec un oeil à la fois perdu et particulièrement excité par les lieux que les candidats des 15 start-up en compétition pour ce NEST’up Spring 2015 débarquent en ce jeudi 26 février. Débarquent ? C’est le mot juste puisque cette année NEST’up a pour thème « Les Pirates ». Chacun rêve de pouvoir larguer son ancre ici afin de s’établir sur l’île Creative Spark pour les 3 prochains mois.

Les pitchs (présentations rapides) s’enchainent et chaque start-up essaye de convaincre de l’intérêt de son projet. Une tendance se dégage rapidement : faciliter la vie de chacun ou celles des entreprises. Vêtements, baby-sitting, alimentaires, argent, ressources humaines, … chaque start-up s’attaque à un sujet différent.

 

Nos pirates ont tous joué le jeu et les mots « capitaine », « matelots » ou « navire » reviennent très souvent. Tous racontent une histoire à leur façon et certains ont même revêtu leur plus beau cache-oeil.

Au fil de la journée, les équipages rencontrent tour à tour les différents coaches et se voient chamboulés par des questions aussi pointues qu’une dague tout juste aiguisée. Le but est de découvrir le potentiel de chaque projet et le mental de chaque équipe. Malheureusement, seulement 8 start-up sur 15 pourront profiter de l’accélérateur NEST’up.


La journée défile à la vitesse d’un boulet de canon mais les contacts se font. Tout le monde échange des idées, des avis, des cartes de visite et, quoi qu’il arrive à la fin de cette journée de sélection, tous se sont dit heureux du feedback reçu et des personnes rencontrées.

 

 

 

 

 

 

 

Aux alentours de 18h, tout le monde se retrouve sur le pont, au OFFBar, en attendant les résultats finaux et en dégustant de délicieux cocktails (à base de rhum bien entendu). L’ambiance est particulièrement détendue et toutes ces équipes qui ne se connaissaient pas au lever du jour semblent maintenant n’en former qu’une seule, animée par l’envie d’entreprendre et d’innover.

 

Après la délibération des coaches, les résulats tombent. Nous allons enfin savoir qui va pouvoir se partager le trésor. Ou plutôt, qui se verra remettre une carte pour pouvoir y accéder.
Instasitter, HRMonkeys, Fittin’Room, Dilemme, Swanest, My Beer, Cook The Box et VestiR sont les équipages retenus pour embarquer sur le navire NEST’up.
Il ne reste maintenant qu’à hisser les voiles et le drapeau. Aux couleurs des pirates.

 

 

Présentations des 8 start-up intégrant l’accélérateur :

 

 

Instasitter : Un service en ligne mettant en relation parents et baby-sitters offrant fiabilité, rapidité et facilité à ses utilisateurs.

 

 

HRMonkeys : We create the win-win match by bringing new business opportunities to recruiters and making recruitment easier and faster for HR Managers.

 

 

Fittin’Room : Application « Social Shopping Advisor » permettant un avis (privé/public) en temps réel sur les vêtements qu’on essaye en cabine d’essayage.

 

 

Dilemme : Une décision à prendre ? Postez vos dilemmes en photos et obtenez l’avis du monde entier grâce à cette application sociale et conviviale.

 

 

Swanest : An automated investment manager: we use technology to offer investment services that access was limited to wealthy individuals.

 

 

My Beer : My Beer crée des bières 100% personnalisées (recette & packaging) pour tous les amateurs de bière.

Cook The Box : livre recettes et ingrédients sains pour la préparation de repas équilibrés, libérant ainsi les ménages du poids des courses.

 

 

VestiR : Proposer une garde-robe virtuelle, pour répondre au “je n’ai rien à me mettre”, permettre le partage de vêtements,et faire des statistiques.