Mercredi 29 mai : Jour J pour Hstry et son @Everest53

Journée importante pour hstry.org ! C’est donc aujourd’hui, jour pour jour, il y a 60 ans que Edmund Hillary et Tensing Norgay réussissaient pour la première fois dans l’Histoire à vaincre l’Everest. La startup finaliste de NEST’up vous permet de revivre minute par minute, cette journée historique.

Depuis plusieurs semaines, le compte twitter Everest53 permet de revivre cette formidable aventure humaine. « Depuis ce mercredi matin, la dernière journée de l’ascension, nous sommes passés sur le compte Everest53 de 1600 à quasi 2000 followers« , sourit Thomas pour Hstry. « Les dernières heures vont être super excitantes puisque c’est à 15 heures que nous allons twitter cette photo légendaire des deux alpinistes arrivés au sommetL ».

Le bilan de cette grande visite historique via Twitter est une réussite pour Hstry. « Nous avions déjà permis de revivre le Great Smog de Londres en 1952. Ici, le succès est encore plus grand. Nous avons de chouettes comptes Twitter qui nous ont suivi« . Avec également des articles à travers le monde qui ont mentionné ce retour dans l’Histoire en mode Tweets !

 

 

Le feedback de Cédric Donck, business angel

(passez votre souris sur l’image et cliquez sur les points interactifs)

Comme lors de la Saison 1 de NEST’up, Cédric Donck est venu écouter les 6 start-up finalistes pour évaluer l’état d’avancement des projets et surtout évaluer la solidité des business modèles à quelques courtes semaines du Demo Day. Une séance de pitchs avec un feedback en toute franchise. Un moment essentiel pour tous les projets qui arrivent à la moitié de la phase d’accélération.

Cette semaine a également été marquée par l’arrivée de Steven, associé de Thomas dans le projet Hstry.org. Tout droit arrivé de Chine, Steven a donc pu se frotter à l’énergie présente dans le nid.

Concernant l’état d’avancement des projets, BetterBank devrait rapidement annoncer son nouveau nom et sa nouvelle baseline. Les derniers brainstormings ont été intenses ! WeezBook poursuit son pivot et commence une nouvelle aventure avec Swipefeed.

7 jours dans le NEST: quand Top Chef rencontre Matrix

(passez votre souris sur l’image et cliquez sur les points interactifs)

Le chef doublement étoilé SangHoon Degeimbre (l’Air du Temps) est venu cette semaine distiller ses bons conseils à DoEat, la startup de NEST’up Spring 2013 qui propose une gamme de produits mangeables. Au final, une belle rencontre et de sérieuses pistes de collaboration, le chef réalisant même une première composition avec l’un des produits de DoEat.

Par la suite, les startups ont pu bénéficier de toute l’expérience de Joannes Vandermeulen (Namahn.com) et Liesbeth Weeghmans dans l’élaboration d’interfaces interactives centrées sur les attentes et le sbesoin des utlisateurs.

La 5 ème semaine s’était par ailleurs terminée en beauté avec une très bonne nouvelle Elle concernait Take Eat Easy, l’une des star-up finalistes de l’édition Automne 2012 de NEST’up. Adrien, son CEO, a en effet annoncé que sa société avait conclut une première levée de fonds à hauteur de 200.000 euros auprès de différents business angels , dont notamment Francesco de Rubertis, Partner chez Index Ventures. (cfr. l’article consacré à Take Eat Easy sur Geeko et The Next Web)

Take Eat Easy (NEST’up Fall 2012) lève des fonds et lance sa v2


(English version below)

« Take Eat Easy a clôturé une première levée de fonds, d’un montant de 200.000 €, réalisée auprès de business angels, dont Francesco de Rubertis, Partner chez Index Ventures« , a annoncé jeudi Adrien Roose, son CEO, lors d’un Google Hangout.

« Cet investissement servira principalement à augmenter la base d’utilisateurs ainsi que le nombre de restaurants partenaires. Nous travaillons également sur de nouvelles fonctionnalités pour la plateforme ainsi que sur une application native pour mobiles et tablettes, » souligne encore Adrien Roose.

à propos de Take Eat Easy

Take Eat Easy a l’ambition de révolutionner le marché de la commande en ligne de plats à emporter. Alors que les acteurs existants tels que Pizza.be et Just-Eat propose une liste de menus, Take Eat Easy a développé un moteur de recherche de plats.

Le concept a été prouvé lors d’une première version Beta, lancée début 2013, qui a déjà attiré des milliers d’utilisateurs. Une nouvelle version de la plateforme est en ligne depuis le 2 mai 2013. Cette fois, la plateforme suggère les « tags » les plus appropriés à chaque utilisateur (cuisine, ingrédient, type de plat, …).

A l’heure actuelle, Take Eat Easy compte déjà plus de 50 restaurants et est accessible sur tous les devices (iOS, Android) via une version optimisée en HTML5.

Une fois la commande confirmée, la commande est envoyée automatiquement au restaurant, et est confirmée instantanément via un terminal 3G.

+ d’info & contact:  adrien@takeeateasy.be

————————————————-

Take Eat Easy has the ambition to revolutionize the online food ordering industry. While major competitors such as Just-Eat and Delivery-Hero offer online ordering through lists of restaurants, Take Eat Easy has built a visual search engine, centered around dishes.

Facilitating the ordering process is not enough anymore, as 3 out of 4 people do not know what they want to eat on a daily basis. « Before placing your order, you have to know what you want to eat, and where to order it from ».

50 restaurants are already on board in Brussels, and new ones are joining everyday.Take Eat Easy recently closed a first seed round of €200k through angel investors, notably Francesco de Rubertis, Partner at Index Ventures.

The concept has been proven through a first Beta version launched early this year, which already attracted thousands of members. Leveraging on user feedback, a completely revisited version of the platform will be released on the 2nd of May 2013. This time, the platform suggests the most appropriate « tags » (cuisine, ingredient, type of dish, …) to each user. In a few clics, a user could be looking at the best « spicy » « korean » « beef » available in his neighborhood. Once the order is confirmed, the order is automatically sent to the restaurant, and instantly confirmed through a 3G terminal.

Hungry for more? Contact adrien@takeeateasy.be