Brunch Info-PME: « Survivre en tant qu’entreprise à l’ère des hacktivistes, du cyber espionnage et des fraudeurs Internet », le 26 octobre à Mons

Les Brunch Infos d'InfoPME, Un service de l'IDEABRUNCH INFO- SEMAINE E-COMMERCE- 26/10 – AU MICROSOFT INNOVATION CENTER: Dans le cadre de la semaine de l'Ecommerce, InfoPME, en collaboration avec Microsoft Innovation Center de Mons, Tag Expert et la Federal Computer Crime Unit, vous propose d'assister une séance d'information ce 26 octobre 2012 à partir de 8h30.

Burning Man, le festival qui réinvente le concept de ville

For Dust Thou Art

"For Dust Thou Art" (Flickr BY-SC-ND, Michael Holden)

Chaque année, pendant une semaine à la fin du mois d’août, une ville naît au milieu du désert du Nevada pour le festival Burning Man. Les maîtres mots: créativité et participation. Des pans entiers de la ville sont construits parfois même sans que les organisateurs ne soient au courant.

En effet, à travers ses « dix principes » les organisateurs font la promotion de la culture de la participation, c’est-à-dire qu’ils ne fournissent que les infrastructures de base (routes, sanitaires, sécurité, etc.) et les participants proposent, organisent et élaborent les projets qu’ils veulent, que ce soit du logement à une oeuvre d’art en passant par du co-voiturage.

Pour la journaliste Jessica Reeder, la création de cette ville passe par sept concepts innovants qui peuvent être adaptés dans des villes déjà existantes. A part la participation, la notion d’argent et d’investissement est totalement revue (et corrigée ?) par les festivaliers. D’une part la plupart des projets artistiques exposés pendant le festival sont crowdfundés via des plateformes du type Kickstarter, et, d’autre part, aucune transaction financière n’est autorisée pendant le festival. Les organisateurs préfèrent, et de loin, les dons (aussi petits soient-ils).

Mais comment peuvent-ils être adaptés à la vie en dehors du festival ? Jessica Reeder parle d’investir dans des sociétés coopératives qui seraient plus démocratiques ou de placer son argent plutôt dans des petites banques que dans des grosses machines de Wall Street, mais aussi de mettre en place des initiatives qui forcent les pouvoirs locaux à expérimenter avec le participation publique.

Bien que des espaces de coworking, le covoiturage, les villos, etc. ont été développés, rien ne prouve en effet que cette culture de la participation peut être transposée partout. Un des éléments clés de la réussite du Burning man est la passion qui anime ses participants. Sans cela, rien ne semble possible.

L’édition de cette année se tient du 27 août au 3 septembre. Elle peut être suivie via #burningman ou #burningman2012, mais aussi en écoutant Burning Man Radio

Lien pour aller plus loin:

- « Les chaleurs du Festival Burning Man », par Clément Baudet (Owni.fr)